EP 10 – Hélène Fischer

EP 10 – Hélène Fischer

EP 10 – Hélène Fischer

Une attirance magnétique pour la physique et le partage des connaissances

MAGNETICA, une expo attirante

EP 10 – Hélène Fischer

Une attirance magnétique pour la physique et le partage des connaissances

Une attirance magnétique pour la physique et le partage des connaissances

Nous devions recevoir Hélène Fischer alors que l’exposition intitulée « Magnétique », qu’elle a imaginée, conçue et mis en œuvre était présentée au Palais de la Découverte, à Paris. Mais la situation sanitaire et le nouvel épisode de confinement ont entraîné la fermeture anticipée de cette exposition dès le 29 octobre 2020. Tout n’est pas perdu, puisque sa conceptrice nous en parle ici avec passion et générosité, en attendant de pouvoir la visiter, à l’Espace des Sciences de Rennes entre janvier et juin 2022.

Lauréate du Prix Jean Perrin 2019 de la Société Française de Physique, Hélène Fischer explique avec enthousiasme la genèse de cette exposition dont l’approche expérimentale se révèle particulièrement didactique. Pensée « pour que le public se mette dans la peau du chercheur en laboratoire », elle s’adresse, grâce à sa dimension adaptative et ses différents niveaux de lecture, à tous les publics.

Retraçant son parcours académique, la chercheuse, aujourd’hui membre de l’équipe Nanomagnétisme et Electronique de Spin au sein de l’Institut Jean Lamour, unité mixte de recherche CNRS – Université de Lorraine, évoque son « déclic » pour la physique lors d’un été dans les Alpes, ses années de classes préparatoires à Metz puis d’études à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan. Passionnée par la recherche, elle a pourtant dédié la première partie de sa carrière à l’enseignement, avant de reprendre avec un élan intact le chemin du laboratoire en 2010, tout en s’investissant dans des missions de médiation scientifique. Car ce qui constitue sans conteste le fil rouge du parcours d’Hélène Fischer, c’est le désir de partage des connaissances, qu’elle a chevillé au corps.

La physicienne nous en fait la démonstration en nous racontant comment le magnétisme est au cœur du principe de l’ordinateur et de sa capacité à écrire, lire et stocker des données. Enfin, grâce à la chronique « médiation scientifique » d’Adrien Rossille, on découvre le fonctionnement des trains à sustentation magnétique présentés dans l’exposition « Magnétique »… qui devrait prochainement s’articuler avec une nouvelle exposition consacrée à la lumière, toujours imaginée et conçue par Hélène Fischer.

 

Le portrait d’Hélène Fischer sur le site de la Société Française de Physique.

Pour aller plus loin :

– Un entretien avec Hélène Fischer sur le site de l’Université de Lorraine

– Un article à propos de l’exposition « Magnétique » dans la Gazette du Vide de novembre 2020 de la Société Française du Vide

– Une vidéo de présentation de l’exposition « Magnétique »

– Suivre Hélène Fischer sur Twitter

Generique :

Production : Hélène Delye pour l’Institut Henri Poincaré

Chronique « médiation scientifique » : Adrien Rossille, Institut Henri Poincaré

Direction des programmes et coordination : Marion Liewig, Institut Henri Poincaré

Réalisation et mixage : Centreville Télévision – One More

Musique et habillage sonore : Valentin Marinelli et Clément Barbier, Studio MBC

Crédit photo d’Hélène Fischer : Cédric Jacquot