Maison Poincaré | Un lieu d’expositions et d’échanges dédiés aux mathématiques, entre recherche, éducation et société
588
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-588,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

supplémentaires dédiés aux mathématiques et à leurs interactions

pour les activités scientifiques

pour les expositions et animations
ouvertes au public

Un nouvel espace d’expositions
et d’échanges ouvert à tous les publics,
dédié aux mathématiques et à leurs
interactions avec notre quotidien

Aménagée dans l’ancien laboratoire de Jean Perrin, la Maison Poincaré sera un lieu unique en son genre, où se côtoieront scientifiques, collégiens et collégiennes, lycéens et lycéennes, enseignants et enseignantes, et tous les curieux et curieuses de science », nous confie la directrice de l’institut, Sylvie Benzoni.

 

La Maison Poincaré offrira sur 900 m2 une exposition permanente dédiée aux mathématiques et à leurs applications, où les visiteurs pourront explorer l’histoire de cette discipline au travers des continents, comprendre la démarche des chercheurs et chercheuses d’aujourd’hui, et appréhender l’influence des mathématiques sur notre société et notre quotidien. La Maison Poincaré accueillera également des expositions temporaires et des activités encadrées par des médiateurs autour des mathématiques sous toutes leurs formes.

Un nouvel espace d’expositions et d’échanges ouvert à tous les publics, dédié aux mathématiques et à leurs interactions avec notre quotidien

Aménagée dans l’ancien laboratoire de Jean Perrin, la Maison Poincaré sera un lieu unique en son genre, où se côtoieront scientifiques, collégiens et collégiennes, lycéens et lycéennes, enseignants et enseignantes, et tous les curieux et curieuses de science », nous confie la directrice de l’institut, Sylvie Benzoni.

 

La Maison Poincaré offrira sur 900 m2 une exposition permanente dédiée aux mathématiques et à leurs applications, où les visiteurs pourront explorer l’histoire de cette discipline au travers des continents, comprendre la démarche des chercheurs et chercheuses d’aujourd’hui, et appréhender l’influence des mathématiques sur notre société et notre quotidien. La Maison Poincaré accueillera également des expositions temporaires et des activités encadrées par des médiateurs autour des mathématiques sous toutes leurs formes.

LE CHANTIER

Le bâtiment Perrin, qui accueillera la Maison Poincaré, va entamer sa réhabilitation dès l’automne 2020

Crédit photos : Camille Cier

VISITE VIRTUELLE

Sylvie Benzoni vous emmène à la découverte du bâtiment Perrin en cours de réhabilitation !

Le bâtiment Perrin

La Maison Poincaré

La recherche à l’IHP

LE CHANTIER

Le bâtiment Perrin, qui accueillera la Maison Poincaré, va entamer sa réhabilitation dès l’automne 2020

Crédit photos : Camille Cier

ACTUALITÉS

Le vendredi 9 octobre 2020 de 17h à 18h

Web-conférence maths et santé

Biostatistiques, épidémiologie, modélisation du corps humain, biomécanique, génétique,… Les interactions entre les mathématiques et les sciences de la santé sont très nombreuses ! L’année 2020 et son contexte sanitaire inédit ont montré à quel point les chercheuses et chercheurs en mathématiques, en biologie et en médecine sont appelés à travailler ensemble sur des problématiques scientifiques qui concernent l’ensemble de la société. Ces interactions ne sont pas nouvelles et cette web-conférence « maths et santé » a pour but d’illustrer les sujets scientifiques à l’intersection entre ces deux sciences, en montrant leurs implications dans notre vie quotidienne.

 

Trois invité.e.s exceptionnel.le.s sont présent.e.s : Raphaëlle Métras, chercheuse à l’Inserm, Sophie Pénisson, maîtresse de conférences à l’Université Paris-Est Créteil et Pierre-Yves Boëlle, professeur à Sorbonne-Université.

 

La web-conférence maths-santé a été diffusée en direct le vendredi 9 octobre de 17h à 18h, et est depuis disponible en replay. Elle est animée par Marie Chauvier (Inserm) et Adrien Rossille (IHP). Cet événement est organisé dans le cadre du projet de Jam maths-santé qui se tiendra en 2021. Ce projet a pour but de montrer les interactions entre les mathématiques et les sciences de la santé en invitant les publics à contribuer à la création de nouveaux outils de médiation scientifique.

Du 21 septembre au 18 décembre 2020

Exposition « Jean Perrin, une oeuvre, un héritage »

À l’Institut Henri Poincaré, on célèbre cet automne 2020 le 150ème anniversaire de la naissance de Jean Perrin, Prix Nobel de physique en 1926, auteur des Atomes et fondateur du Palais de la découverte ainsi que du Laboratoire de Chimie Physique Matière et Rayonnement en face de lIHP.

 

L’exposition hébergée à la bibliothèque de l’IHP permet de retrouver ou de découvrir l’œuvre de ce personnage hors norme. Ce sera l’occasion d’accueillir des lycéens autour d’une rencontre avec Hélène Fischer, enseignante-chercheuse et lauréate du Prix Jean Perrin en 2020, ainsi que des enseignants lors de deux soirées organisées spécifiquement pour eux avec le commissaire de l’exposition. Une expérience de réalité mixte liée au mouvement brownien et à la trajectoire des particules leur sera également proposée. Deux conférences permettront d’approfondir des axes importants de son héritage. Alain Fuchs (docteur en sciences et professeur de chimie, ancien président du CNRS et actuel président de PSL) parlera de son œuvre scientifique et de l’aventure de l’élaboration de la théorie atomiste que Jean Perrin valida expérimentalement. Pascal Ory (historien des sciences) se penchera sur l’engagement politique de Jean Perrin, proche du Front Populaire, et de son action en faveur de la diffusion de la culture scientifique pour tous.

 

Commissaire d’exposition : Denis Guthleben

 

Membres du comité scientifique : Christophe Blondel – Clotilde Fermanian

L’institut Henri Poincaré se réjouit du Prix Nobel de physique 2020

 

Le prix Nobel de physique 2020, décerné le 6 octobre, vient récompenser les travaux de trois chercheurs, Roger Penrose, Reinhard Genzel et Andrea Ghez sur les trous noirs, ces objets aussi exotiques qu’omniprésents dans notre univers. Penrose découvrit, dès 1965, que la formation des trous noirs était une prédiction solide de la théorie de la relativité générale, alors que Genzel et Ghez observèrent, à partir des années 90, la présence, au centre de notre galaxie, d’objet supermassifs compacts, vraisemblablement des trous noirs. L’Institut Henri Poincaré se réjouit de cette reconnaissance à double titre.  D’abord, Roger Penrose a visité plusieurs fois l’IHP, la dernière fois en 2015, et fut un des principaux intervenants du documentaire « Einstein et la relativité générale » réalisé par l’IHP à l’occasion du 100eanniversaire de l’article fondateur. Ensuite, l’IHP accueillera en février et mars 2021 un programme scientifique sur les ondes gravitationnelles, dont la détection il y cinq ans par la collaboration Ligo-Virgo, ouvre de nouvelles perspectives pour l’étude et la compréhension des trous noirs.

 

Roger Penrose, de passage à l’institut en novembre 2015, pour une conférence sur « Palatial Twistor Theory: a Quantum Approach to Classical Space-Time », avec une approche très poétique des « transparents ».

 

Découvrez ou re-découvrez le documentaire « Einstein et la relativité générale : une histoire singulière »  produit par l’institut en 2015 et réalisé par Quentin Lazzarotto, dans lequel intervient Roger Penrose sur ses recherches.

 

Pour en savoir plus sur le programme de recherche  «  Gravitational waves: a new messenger to explore the universe » qui se déroulera en mars-avril 2021 à l’institut.

 

Découvrir l’article de Sciences et Avenir

Image : Ill. Niklas Elmehed. © Nobel Media.

PODCASTS
L’OREILLE MATHÉMATIQUE

Écoutez notre nouveau podcast radio dédié aux mathématiques
et à la physique théorique produit par l’Institut Henri Poincaré.

EP 08 – Rémi Monasson

La physique comme manière de penser, et matière à partager

EP 07 – Julie Delon

Des mathématiques appliquées à l’image, et une rentrée universitaire mouvementée en temps de Covid

EP 06 – Nicolas Curien

L’art d’enseigner les mathématiques, et de les rendre aussi surprenantes que des œuvres d’art

IHP_Blanc_txt

Un projet porté depuis janvier 2018 par Sylvie Benzoni, directrice (mathématicienne, professeure à l’Université de Lyon)
et Rémi Monasson, directeur adjoint (physicien, directeur de recherche au CNRS)

Nous remercions nos partenaires qui, à nos côtés, se sont lancés dans ce projet ambitieux pour le rayonnement des mathématiques et la culture scientifique.

L’identité visuelle et la charte graphique de la Maison Poincaré ont été conçues par l’agence Pentagon.

Ce site est réalisé grâce au mécénat de BNP Paribas.

Nous remercions nos partenaires qui, à nos côtés, se sont lancés dans ce projet ambitieux pour le rayonnement des mathématiques et la culture scientifique

L’identité visuelle et la charte graphique de la Maison Poincaré ont été conçues par l’agence Pentagon.

Ce site est réalisé grâce au mécénat de BNP Paribas.