Maison Poincaré | EP 06 – Nicolas Curien
1140
post-template-default,single,single-post,postid-1140,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

EP 06 – Nicolas Curien

EP 06 – Nicolas Curien

EP 06 – Nicolas Curien

L’art d’enseigner les mathématiques, et de les rendre aussi surprenantes que des œuvres d’art

curien

EP 06 – Nicolas Curien

L’art d’enseigner les mathématiques, et de les rendre aussi surprenantes que des œuvres d’art

L’art d’enseigner les mathématiques, et de les rendre aussi surprenantes que des œuvres d’art

Originaire des Vosges, Nicolas Curien est mathématicien, professeur à l’Université Paris- Saclay, équipe « Probabilités et statistique », et responsable du Master 2 « Mathématiques de l’aléatoire ». Sa passion communicative pour la diffusion des mathématiques et son goût pour le travail collectif le conduisent à collaborer régulièrement avec l’Institut Henri Poincaré, où il devait par exemple co-organiser un programme de recherche de trois mois intitulé « Random geometry and quantum gravity » au printemps 2020 (événement annulé en raison de l’épidémie de coronavirus).

Nicolas Curien participe aussi au comité scientifique d’Holo-Math, un projet de réalité mixte permettant au public de s’immerger au cœur même des concepts mathématiques, et qui s’intègrera dans les espaces de la future Maison Poincaré. C’est justement sur Holo-Math, et son premier scénario centré sur le mouvement brownien, que démarre cet entretien avec un mathématicien volubile à l’esprit particulièrement créatif. Nous retraçons avec lui son parcours, et nous abordons des questions telles que : Qu’est-ce qui fait un bon professeur de mathématiques ? Les mathématiques doivent-elles être « utiles ? ». Avec une approche à la fois parfaitement rigoureuse tout en étant teintée d’humour, Nicolas Curien évoque des concepts complexes, notamment celui du mouvement brownien, directement lié à son domaine de recherche, suite à la chronique « médiation scientifique » proposée par Adrien Rossille. En fin d’émission, Nicolas Curien exprime sa vision de la recherche, le plaisir et les obstacles qu’il y trouve, et sa vision des mathématiques, qu’il compare parfois  à « un art ésotérique ».

 

La page personnelle de Nicolas Curien sur le site de l’Université Paris-Saclay.

Pour aller plus loin :

– A propos d’Holo-Math, l’expérience de réalité mixte de la future Maison Poincaré.

– La conférence « Math Park » du 20 janvier 2018 proposée par Nicolas Curien à l’Institut Henri Poincaré, intitulée « Marches aléatoires et réseaux électriques : les probas, c’est branché ».

– Une vidéo d’AuDiMath dans laquelle Nicolas Curien présente quelques paradoxes aléatoires.

Generique :

Production : Hélène Delye pour l’Institut Henri Poincaré

Chronique « médiation scientifique » : Adrien Rossille, Institut Henri Poincaré

Direction des programmes et coordination : Marion Liewig, Institut Henri Poincaré

Réalisation et mixage : Centreville Télévision – One More

Musique et habillage sonore : Valentin Marinelli et Clément Barbier, Studio MBC