Maison Poincaré | EP 02 – Gérald Tenenbaum
481
post-template-default,single,single-post,postid-481,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

EP 02 – Gérald Tenenbaum

EP 02 – Gerald Tenenbaum

EP 02 – Gerald Tenenbaum

Des mathématiques à la littérature, et vice versa

EP 02 – Gerald Tenenbaum

Des mathématiques à la littérature, et vice versa

Des mathématiques à la littérature, et vice versa

Ancien élève de l’École polytechnique, le mathématicien Gérald Tenenbaum, 67 ans, enseigne à l’Université Henri Poincaré Nancy 1 depuis les années 1980. Ses travaux de recherche portant sur la théorie analytique et probabiliste des nombres ont été récompensés par plusieurs prix prestigieux et l’ont conduit à collaborer avec le grand mathématicien hongrois Paul Erdős. Passionné par le langage et par la création littéraire, Gérald Tenenbaum mène parallèlement à son parcours de mathématicien une carrière de romancier. Il a publié à la rentrée 2019 deux livres : Des mots et des maths (Odile Jacob), un essai en forme d’abécédaire poétique et subjectif des mathématiques ; Reflets des jours mauves (Héloïse d’Ormesson), dans lequel la question de la recherche scientifique s’insère dans une œuvre romanesque imprégnée par la psychanalyse.

Mathématicien sensible, Gérald Tenenbaum estime que « les mathématiques se créent dans le bouillonnement et dans l’affectif ». Élève « médiocre » en mathématiques, dit-il, jusqu’à l’adolescence, il évoque dans cette émission son parcours, son amour pour les mots (des mathématiques, mais pas seulement), son approche de la littérature, son admiration pour le mathématicien indien Srinivasa Ramanujan, ou encore sa rencontre et son amitié avec Paul Erdős.

Dans le cadre de la chronique « médiation scientifique » d’Adrien Rossille, nous explorons avec notre invité le mot « normal », omniprésent dans le langage mathématique.

 

La page personnelle de Gérald Tenenbaum sur le site internet de l’Université de Lorraine.

Pour aller plus loin :

– Le livre Des mots et des maths, de Gérald Tenenbaum (Odile Jacob ; 2019).

Le livre Reflets des jours mauves, de Gérald Tenenbaum (Héloïse d’Ormesson ; 2019)

– Un extrait vidéo du film N is a number : a portrait of Paul Erdős, George Paul Csicsery (1993)

Generique :

Production : Hélène Delye pour l’Institut Henri Poincaré

Chronique « médiation scientifique » : Adrien Rossille, Institut Henri Poincaré

Direction des programmes et coordination : Marion Liewig, Institut Henri Poincaré

Réalisation et mixage : Studio Scopitone

Musique et habillage sonore : Valentin Marinelli et Clément Barbier, Studio MBC