Maison Poincaré | EP 08 – Rémi Monasson
1272
post-template-default,single,single-post,postid-1272,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

EP 08 – Rémi Monasson

EP 08 – Rémi Monasson

EP 08 – Rémi Monasson

La physique comme manière de penser, et matière à partager

Cover podcast Rémi Monasson

EP 08 – Rémi Monasson

La physique comme manière de penser, et matière à partager

La physique comme manière de penser, et matière à partager

Premier invité physicien de ce podcast, Rémi Monasson nous rappelle que l’Institut Henri Poincaré est dédié non seulement aux mathématiques, mais aussi à la physique théorique.

Originaire de Vesoul (Haute-Saône), il est depuis 2018 directeur-adjoint de l’Institut Henri Poincaré, directeur de recherche au CNRS, professeur à l’Ecole Polytechnique, rattaché au laboratoire de physique de l’École Normale Supérieure. Ses recherches portent sur la physique statistique des systèmes désordonnés et ses applications interdisciplinaires, notamment la modélisation des systèmes biologiques.

Au fil de cet entretien, Rémi Monasson revient sur son parcours (classes préparatoires à Strasbourg, puis ENS en section mathématiques) en lançant d’emblée : « J’ai toujours été très motivé par la physique et la manière de penser des physiciens ». Manière de penser qui se caractérise par « un équilibre permanent à trouver entre être précis et être profond ».

Engagé dans son mandat de directeur-adjoint de l’IHP, il évoque les changements impulsés dans la stratégie scientifique de l’institut afin notamment de donner une place aux champs émergents de la recherche en physique.

Amené depuis le début de sa carrière à travailler au sein d’équipes interdisciplinaires, il explore cette spécificité de ses travaux de recherche en se référant en particulier à une communication récente publiée dans la revue Science en juillet 2020. Portant sur la conception de protéines nouvelles, celle-ci fait l’objet de la chronique « médiation scientifique » d’Adrien Rossille.

Dans la dernière partie de l’entretien, Rémi Monasson témoigne son attachement à l’enseignement en appuyant sur l’enrichissement que constitue le contact avec les étudiants pour un chercheur. Il évoque aussi son souhait de voir davantage les scientifiques prendre part au débat public, et être sondés sur des questions d’actualité.

 

La page personnelle de Rémi Monasson sur le site de l’École Normale Supérieure.

Pour aller plus loin :

– L’article sur la conception de protéines nouvelles publié dans la revue Science.

– Un article grand public sur un sujet connexe publié dans le magazine The New Yorker.

Generique :

Production : Hélène Delye pour l’Institut Henri Poincaré

Chronique « médiation scientifique » : Adrien Rossille, Institut Henri Poincaré

Direction des programmes et coordination : Marion Liewig, Institut Henri Poincaré

Réalisation et mixage : Centreville Télévision – One More

Musique et habillage sonore : Valentin Marinelli et Clément Barbier, Studio MBC