Maison Poincaré | EP 03 – Clotilde Fermanian
467
post-template-default,single,single-post,postid-467,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

EP 03 – Clotilde Fermanian

EP 03 – Clotilde Fermanian

EP 03 – Clotilde Fermanian

Des différents temps de la recherche mathématique à l'obsession de la preuve

Clotilde Fermanian Kammerer-2808x2807-400x400

EP 03 – Clotilde Fermanian

Des différents temps de la recherche mathématique à l'obsession de la preuve

Des différents temps de la recherche mathématique à l’obsession de la preuve

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Paris, Clotilde Fermanian, est professeure à l’Université Paris-Est Créteil et membre du laboratoire d’Analyse et Mathématiques Appliquées. Ses recherches portent sur des équations aux dérivées partielles issues de la physique, et s’attachent notamment au lien entre mécanique quantique et mécanique classique. Depuis 2019, Clotilde Fermanian est aussi Présidente du Comité de culture mathématique de l’Institut Henri Poincaré.

Nous évoquons ensemble la conception des futurs espaces muséographiques de la Maison Poincaré qui ouvrira ses portes en 2021 dans l’enceinte de l’IHP. La mathématicienne revient ensuite sur son parcours, ainsi que sur les rencontres et les expériences qui lui ont donné le goût de la recherche en maths. Sous l’impulsion d’Adrien Rossille et de sa chronique « médiation scientifique » consacrée à « la notion de hasard, de Schrödinger à Newton, et inversement », Clotilde Fermanian nous parle avec passion de son domaine de recherche. Elle analyse les grandes étapes, les différents temps de la recherche en mathématiques, de l’intuition de départ à la publication scientifique. Enfin, elle dévoile avec humour un trait de son caractère (qu’elle partage avec de nombreux mathématiciens) : l’obsession de la preuve.

La page personnelle de Clotilde Fermanian sur le site de l’Université Paris-Est  Créteil.

Pour aller plus loin :

– La bande-annonce (VF) du biopic consacré à au mathématicien indien Srinivasa Ramanujan, L’Homme qui défiait l’infini,  de Matt Brown (2017).

– Revoir le débat à propos du film L’Homme qui défiait l’infini proposé par le ciné-club scientifique de l’IHP, avec Jérôme Pérez (Professeur d’Astrophysique Théorique, Laboratoire de Mathématiques Appliquées, ENSTA ParisTech) et Guillaume Duval (Mathématicien, LMI – INSA ROUEN).

Generique :

Production : Hélène Delye pour l’Institut Henri Poincaré

Chronique « médiation scientifique » : Adrien Rossille, Institut Henri Poincaré

Direction des programmes et coordination : Marion Liewig, Institut Henri Poincaré

Réalisation et mixage : Studio Scopitone

Musique et habillage sonore : Valentin Marinelli et Clément Barbier, Studio MBC